Acceuil > Conseils pratiques

Astuces pour dénicher un taxi belge pas cher

Prendre un taxi dans une grande ville est souvent considérée comme un luxe réservé à une catégorie de personnes aisées. C’est notamment le cas dans les grandes villes belges comme Bruxelles, Charleroi ou Liège. Et même si l’écart de prix par rapport aux autres moyens de déplacement peut être justifié (confort, qualité de service, professionnalisme), le tarif d’une course en taxi sera toujours jugé trop cher. Il est toutefois possible d’éviter de payer cher son taxi. Voici quelques conseils utiles pour trouver un taxi pas cher en Belgique !

taxi belgique pas cher

Utiliser l'application Splyt

Splyt est une application qui a été mise en place par Taxi verts et qui peut être téléchargée facilement. L'objectif de cette application est de réduire le coût d'un déplacement en taxi en mettant en relation des personnes qui peuvent se partager un trajet. Le principe est simple : un client indique sa destination, et un autre client qui a le même trajet peut choisir de voyager avec lui.
Le prix des kilomètres que les deux passagers ont partagés sera alors divisé par deux. Ce qui permet une nette réduction  de la note. Sinon, les kilomètres restants non-partagés, sont payés par l'un ou l'autre des passagers. Ce concept de partage de trajet est aussi profitable pour le chauffeur de taxi car il permet de bien rentabiliser le temps.

Eviter les heures de pointe

Une autre astuce pour ne pas avoir à payer cher un taxi est d'éviter de se déplacer pendant les heures de pointe. En effet, le compteur continue de tourner même quand le véhicule de taxi est immobilisé dans les bouchons, ce qui pèse nettement sur le prix de la course. Il en est de même pour les temps d'attente.
Il convient donc de miser sur des services de taxi disponibles jour et nuit qui permettent de se déplacer en dehors des heures de pointe. D'autant plus que les embouteillages peuvent être anticipés dans plusieurs villes de Belgique. En outre, il s'avère intéressant de réserver à des heures où le temps d'attente des taxis est réduit. C'est généralement le cas entre 10h et 15h.

Ne pas passer par la réservation

Lorsqu'on réserve un taxi par téléphone, un temps s'écoule entre la réservation et la prise en charge du client. Cette période correspond à ce qu'on appelle la course d'approche. Celle-ci est facturée et le prix  peut varier selon l'éloignement du taxi au moment de l'appel. Il faut donc joindre la borne de taxi la plus proche pour éviter que ce prix explose. 
A noter que la course d'approche peut aussi être facturée dans le cas d'une réservation via un site ou une application. Pour ne pas avoir à régler cette course d'approche, il est opportun de héler un taxi dans la rue ou de prendre un taxi directement auprès d'une station. De cette manière, le tarif de base de la course sera le tarif de prise en charge affiché par le compteur au moment d'entrer dans le véhicule.